Dans Dégustations/ Thé noir

Thés glacés: Da Jin Jun Mei de Sebz & Orange pas pressée de Monsieur T.

Aujourd’hui, je vous présente deux thés provenant de deux compagnies de la ville de Québec. Ce sont deux thés noirs avec des arômes et saveurs totalement différents. Le premier, le Da Jin Jun Mei de Sebz, est un thé noir chinois qui a plutôt des notes douces florales, sucrées et maltées ; tandis que le second, Orange pas pressée de Monsieur T., est un thé noir aux agrumes et que je reprends dans sa version glacée. Je vous présente donc ces thés.

Da Jin Jun Mei de Sebz

J’ai choisi ce thé vraiment intuitivement ; je voulais un thé noir, c’est tout. Je ne recherchais pas vraiment de saveurs en particulier pour un thé nature. Simplement de le déguster et de vous le présenter. Et je dois admettre que ce fut une belle surprise.

Sebz est une compagnie de Québec. La boutique est située dans le quartier Montcalm, tout près des Planes d’Abraham. Ils sont spécialisés dans la vente de thés nature, mais avec quelques créations de thés aromatisés. Le « Da Jin Jun Mei » est un thé noir de Chine, de la région du Fujian. Je n’ai, cependant, pas beaucoup d’informations plus détaillées sur ce thé ; on n’en dit pas plus sur leur site Web.

En ouvrant le sac, je sens une odeur délicate de fleurs avec une touche maltée. Je sens aussi autre chose, mais je n’arrive pas à le reconnaître… est-ce le tabac ? Les feuilles sont petites et torsadées. Je vois aussi des bourgeons par sa couleur jaune, mais il n’y en a pas autant de ce que j’ai déjà vu pour un Jin Jun Mei.

Détails d’infusion
Ingrédients : thé noir et bourgeons de Chine
Quantité : grammes (séparé en 2 sachets) pour 1,5 litre d’eau
Temps : environ 10 heures
Infusion : longue et eau froide

Après l’infusion, l’odeur est douce et sucrée. Je sens le malt et le cacao. La liqueur est ambrée dans le pot, mais dès que je me verse un verre, elle devient plus pâle (voire même jaune). Au goût, le malt est présent avec le cacao dès les premières gorgées. Par la suite, le goût change pour devenir plus floral avec une touche de tabac, et le cacao est plutôt détecté en arrière-goût. La texture est crémeuse et veloutée. Je ne perçois pas d’astringence ni d’amertume.

Enfin, je dirais que c’est un thé noir glacé assez doux étant donné qu’il y a des bourgeons. Son goût est sucré et malté dès les premières notes. Mais il change progressivement pour devenir plus florale et avec des notes de tabac, alors que le cacao devient plutôt en arrière goût. La dégustation devient stable par la suite. Cependant, au fur et à mesure que les glaces fondent dans mon verre, le goût devient plus faible. Donc, il est préférable de le boire rapidement. Mais, il mérite qu’on s’y attarde afin d’aller chercher les subtilités du thé. Il se boit bien malgré tout. Hâte de l’essayer en version chaude.

Note
3,5/5

Orange pas pressée de Monsieur T.

Alors que la version chaude de ce mélange m’avait déçue, j’ai décidé de le réessayer, mais en version froide. La raison, c’est que je le trouvais très acide au point de venir cacher le goût du thé. Donc, je me suis dit qu’en version froide, les saveurs allaient plus douces au goût.

Monsieur T. est une petite boutique de thé de Québec, tout près de la place Laurier. Ils sont spécialisés dans la vente de thés aromatisés et ils ont même leur propre kombucha (que j’ai testé l’an dernier). Ce thé fait partie de leur collection permanente.

En ouvrant le sac, je ne vous cache pas que je sens la même chose qu’en version chaude : de l’orange qui me fait penser à du jus d’orange, ainsi qu’à du zeste d’orange. Même chose pour l’apparence qui ne change pas : petites feuilles torsadées avec des morceaux d’orange et des billes de la même couleur.

Détails d’infusion
Ingrédients : thé noir, flocons d’orange, zestes d’orange, arômes (on ne précise pas si c’est naturel ou artificiel), granulés de pulpe d’orange
Instrument : l’infuseur magique de David’s Tea
Quantité : 2 cuillères pour 500 ml
Temps : 3 minutes
Infusion : moderne

Après l’infusion, il y a une odeur d’orange et de thé noir. C’est un peu acidulé. La liqueur est ambre. Au goût, il y a le zeste d’orange avec l’amertume du thé. C’est un peu acide, mais c’est plus délicat qu’en version chaude. Cependant, la texture est râpeuse et c’est court en bouche. Je dois boire des gorgées souvent pour analyser ce thé.

« Orange pas pressée » de Monsieur T. est meilleure en version froide. D’abord, il est moins acide et j’arrive bien à déguster ce thé, qui a un goût de zeste d’orange. Cependant, le thé noir vient un peu camoufler le goût par l’amertume que j’ai détectée. Par chance, j’avais infusé seulement trois minutes et non quatre comme mentionnés sur le sac. De plus, son astringence coupe un peu le goût des oranges et il y a un petit inconfort au niveau de la gorge. Néanmoins, si l’on oublie ses petits défauts et que l’on se concentre sur le goût des oranges, il est agréable à boire et très rafraîchissant.

Note
3/5

Vous pourriez aimer aussi