2 Dans Dégustations/ Thé vert

Mythical Green de Teakruthi

Aujourd’hui, c’est le retour de ma petite routine ! L’été est presque terminé et certains projets sont en cours. Je ne peux pas en dévoiler plus ; vous le saurez en temps voulu. Cependant, je peux vous dire qu’il y a deux mois, deux compagnies m’ont approché pour faire une critique de certains de leurs produits. Mais étant donné que je n’ai pas de politique sur cela (pour le moment), j’ai quand même accepté afin d’avoir une petite idée de ce que cela allait donner.

Alors, je vous présente le premier : Teakruthi, une compagnie du Sri Lanka. Ils m’ont contacté par messagerie sur Twitter et je leur ai demandé de poursuivre la conversation par courriel. C’était poli et courtois et ils ont été gentils de me donner l’opportunité de tester leurs produits en donnant mon appréciation sur mon blogue (et ce, même si c’est en français). Cependant, en recevant le colis, j’ai été surprise de voir que j’avais reçu plus que ce que j’avais demandé en échantillons. Et je vous avoue que, même si je suis contente de pouvoir tester plus de thé, cela m’agace un peu, car ils n’ont pas respecté ce que je leur avais demandé. Mais bon, ils sont là et je vais les boire.

Donc, vous vous doutez donc que je vais présenter l’un d’eux, n’est-ce pas ? Eh oui ! Et pas n’importe lequel : un thé vert du Sri Lanka qui se nomme « Mythical Green ». Il provient de la région d’Uva, plus précisément dans le district de Nanu Oya. Selon les informations sur leur site Web, ce thé pousse à une altitude entre 1402 et 1950 mètres. Et quant à la compagnie, Teakruthi, ils expliquent que leurs thés sont choisis selon de très hauts standards (comme Ethical Tea Partnership et Rainforest Alliance), et sont sans OGM.

Et c’est en ouvrant le sac que j’ai compris pourquoi ils nomment ce thé « Mythical Green » : une odeur boisée et mentholée est venue chatouiller mon nez dès que j’ai ouvert le sac. Les feuilles sont petites et de couleur vert olive ou bien vert foncé. Il y en a certaines qui sont torsadées, d’autres roulées. Pour cette dégustation, j’ai utilisé ma théière en céramique (150 ml) et j’ai mis 3,2 gr de thé dans une eau à environ 80 °C. J’ai fait trois infusions : la première à 15 secondes ; la seconde à environ 30 secondes et la dernière à environ 45 secondes.

Première infusion
Je sens une odeur sucrée (sucre de canne) et boisée. La liqueur est très pâle, voire quasi transparente, mais je vois quelques reflets jaunes. Je vois aussi que les feuilles ne sont pas toutes déroulées. Au goût, je constate que cela goûte un peu l’eau, mais il y a des pics sucrés. Je goûte quand même à son côté herbacé et boisé, mais sans être fumé. Enfin, je trouve la texture un peu épaisse lorsque j’avale le thé.

Deuxième infusion
Je remarque une petite odeur de « rôtie », mais ce ne sont pas les feuilles qui ont été brûlées. La liqueur est devenue d’un jaune très pâle et les feuilles sont toutes déroulées. On peut même voir que certaines ont été hachées. Au goût, il y a encore des pics de sucre de canne avec des notes boisées plus prononcées. En arrière-goût, c’est fumé, mais pas assez pour devenir dominant en bouche. Il y a une bonne longueur et je trouve que la texture est plus lisse.

Troisième infusion
Même si l’odeur ne change pas et que la liqueur reste de la même couleur, le goût du thé est devenu plus fade et presque sans vie. Ça ne goûte plus rien…

Finalement, je dirais que boire un thé vert du Sri Lanka est assez rare à mon avis. Je n’ai pas vu de compagnies montréalaises en vendre sur leurs menus ou bien en vrac. Donc pour moi, c’était une expérience nouvelle et je me considère chanceuse d’avoir pu essayer un thé vert de ce pays. Honnêtement, je n’avais pas d’attentes envers ce thé, seulement de la curiosité. Les notes sucrées, boisées et fumées sont intéressantes et surprenantes pour un thé vert. La dégustation a été agréable quoique j’ai dû ajuster à certains moments l’infusion afin de pleinement goûter à ce thé. Il n’est pas mauvais et son nom évoque les caractéristiques de ce thé. Personnellement, je ne suis pas admirateur des thés fumés, mais celui-ci ne goûte pas trop et n’empiète pas sur les autres notes (contrairement à d’autres thés qui punch le fumé en bouche !). Bref, j’ai bien aimé cette découverte.

Échantillon reçu de Teakruthi dans le but d’en faire une critique. Cependant, les opinions exprimées ici n’engagent que moi. Merci !

Note: 3,5/5

Vous pourriez aimer aussi

  • The Teapot Library
    11 septembre 2019 à 05:39

    En effet un thé vert du Sri Lanka, c’est original, je n’ai jamais goûté. Par contre j’ai eu la chance dimanche dernier de goûter un thé blanc de ce pays, aux feuilles magnifiques, longues et duveteuses 😀

    • Rachel
      11 septembre 2019 à 11:11

      J’ai un échantillon de thé blanc de la même compagnie que je vais essayer prochainement. Là, tu me donnes envie de le mettre dans ma liste de thés à déguster pour le blogue! 😀 lol